Kate Moche

Humeurs

44 ans, mariée, sans enfant

44 ans, mariée, sans enfant, c’est mon état civil. Réducteur je sais, mais ainsi va la vie, plus précisément, ma vie. Rassure toi, je ne veux pas faire pleurer dans les chaumières, au contraire, je veux surtout te dire qu’on peut être heureuse quand même. De toute façon, que faire d’autre? S’apitoyer sur son sort? Bien sûr que j’ai espéré, tenté (tout tenté), pleuré, enragé, déprimé, abandonné et retenté, repleuré, redéprimé et re-espéré, et retenté… Bref, t’as compris le truc,  ...

Lire la suite

Beauté

Mon combat contre les kilos: acte 1

Volonté : 0 – Gourmandise : 1 En ce qui me concerne, ceux qui me connaissent bien le savent, ce combat est certainement perdu d’avance. J’ai un adversaire redoutable contre qui je lutte depuis toujours et, pour mon plus grand malheur, nous ne sommes pas à armes égales. Cet ennemi est sournois et manipulateur. Pire que le mentaliste, il me chuchote des trucs à l’oreille, me retourne l’esprit et je finis trop souvent par capituler. Oui, je peux le dire, je suis faible, très faible. La  ...

Lire la suite

Beauté

Forever Young (ou pas)

Lorsqu’on affiche presque 44 ans au compteur, on ne prend pas le sujet à la légère. Perso, ça fait bien longtemps que j’ai pris le taureau par les cornes et que je me crème autant que BHL entartré par le gloupier. A l’âge de 25 ans j’achetais déjà des soins préventifs premières rides. Je menais à l’époque un double combat, celui de l’acné (merci les hormones) et paradoxalement celui des rides (merci le temps qui passe) Vous l’aurez compris, ma peau et moi, c’est une longue histoire. Coco  ...

Lire la suite

Humeurs

Kate Moche. Comme Kate Moss mais en Moche !

Quoi? tu plaisantes, tu vas quand même pas appeler ton blog Kate Moche? Personne n’aura jamais envie de venir lire la moindre petite ligne. Et pourquoi pas? Faut-il vraiment être une brindille pour imposer son style? Et bien j’aurai l’audace de déplaire aux officinados de la jeunesse éternelle, aux dictateurs des mensurations sacrifiées sur l’autel de la gourmandise. Je suis abonnée aux comptes Insta, Pinterest de blogueuses reconnues et à d’autres plus confidentielles. Les filles, vous  ...

Lire la suite