Humeurs

L’épreuve du maillot

Je vais pas te mentir, chaque année c’est la même chose, je vis mal ce que, nous les filles, nous appelons l’épreuve du maillot.
Remonte alors la culpabilité de tous les grignotages que j’aurais pu éviter, toutes les tentations auxquelles j’aurais pu résister, de toutes les bonnes habitudes alimentaires que j’aurais dû appliquer et de tout le sport que j’aurais dû faire.
Que de regrets au moment de boucler la valise mais soyons lucides, il est trop tard. J’ai fait ma feignasse, ma gourmande.
Bilan : faut assumer !
Enfin quand je dis assumer, ne te méprends pas, j’assume rien du tout. Je dissimule. Je ne parade pas sur la plage en tortillant du popotin en trikini. Non, je fais comme la plupart des complexées , j’investis dans un paréo, je rentre le ventre, bombe le torse, je ne traverse la plage pour aller me baigner seulement lorsque je frôle l’insolation, et surtout je me jure que l’année prochaine je ne revivrai pas cette inconfortable situation.

Si tu fais partie de la ligue des « il faut s’accepter comme on est » sache que je te tire mon chapeau, je rêve d’être comme toi mais c’est mission impossible, là aussi j’échoue lamentablement et je ressens au plus profond de ma graisse le regard accusateur des healthy girls .

Non, mon salut ne pourra passer que par une volonté de fer et une reprise en main anticipée et durable cette fois. Je commence donc le yoga et le pilates dès septembre et me suis déjà remise à la course à pied.

Pour tout te dire, je ne vais pas me faire force durant une longue année juste pour rentrer dans mon maillot de bain durant seulement 2 semaines max. Non, c’est également pour ne plus être boudiner dans mes jeans et pour pouvoir enfiler n’importe quelle petite robe pas trop courte me faisant de l’oeil. J’ai vraiment envie de vivre mieux non seulement l’épreuve du maillot mais aussi l’épreuve de la cabine d’essayage, celle où le miroir t’envoie une image qui ne te convient pas non plus, voire qui te désespère.

Non, c’est décidé, l’année prochaine, l’épreuve du maillot n’en sera pas une !

Et si tu te demandes à quoi je ressemble en maillot, tiens, c’est cadeau !!!

4 Comments

  1. Baby phoque

    15 août 2017 at 22 h 38 min

    Et la technique du « se jeter sur la serviette de plage le plus vite possible en sortant de l’eau pour ne pas être vu » on en parle ?? Trop top l’article, le quotidien des vacances : épaules droites et abdos rentrés ! Aie aie aie

    1. Kate Moche

      15 août 2017 at 22 h 47 min

      Merci Baby phoque, je rappelle juste que dans l’antartique, t’es le roi des phoques ! (minute de culture)

  2. Ursula Engress

    16 août 2017 at 15 h 43 min

    Et ben moi je concours dans la ligue « he mange aujourd’hui et je pleure le lendemain « .,,
    Ursula Engress

    1. Kate Moche

      16 août 2017 at 16 h 18 min

      On joue dans la même catégorie !

Leave a Reply