Humeurs

Je te pleure Johnny

Grosse claque. Tu n’es plus. Mais au final, cela change quoi, je n’étais pas vraiment une fan. Oui, mais…parce qu’il y a un mais, un énorme mais, un douloureux mais. J’ai sous estimé ta présence dans ma vie, dans ma tête et dans mon coeur. Alors que s’enchainent les émissions hommages, je me rends compte que je connaissais un grand nombre de tes titres par coeur. J’ai tellement de souvenirs réactivés par ton incroyable discographie. Mon Dieu, je fais donc partie de la majorité silencieuse  ...

Lire la suite