Beauté

Forever Young (ou pas)

Lorsqu’on affiche presque 44 ans au compteur, on ne prend pas le sujet à la légère. Perso, ça fait bien longtemps que j’ai pris le taureau par les cornes et que je me crème autant que BHL entartré par le gloupier. A l’âge de 25 ans j’achetais déjà des soins préventifs premières rides. Je menais à l’époque un double combat, celui de l’acné (merci les hormones) et paradoxalement celui des rides (merci le temps qui passe) Vous l’aurez compris, ma peau et moi, c’est une longue histoire. Coco  ...

Lire la suite